L’album 74-75 de « Graphis annual » du Walter Herdeg Verlag de Zurich lui a réservé une pleine page en couleur. Si cette composition peut évoquer Steinberg, c’est dans un univers également aigu, également cruel qu’il campe ses personnages et son zoo bien à lui. Un univers où le métier compose avec de feintes naïvetés, des maladresses voulues, des bizarreries non dépourvues d’humour. Le tout conduit avec une insistance pas toujours indulgente, mais d’une précision qui ne cherche souvent pas à échapper à la poésie. Un ex-voto situant " Notre Dame de la Garde " dans un ciel étoilé emprunté aux « Très Riches heures du duc de Berry » nous enseigne que « la piété populaire l’emportera sur le jugement émasculé de l’esthète »... Comme on le comprend ! Les Dernières Nouvelles d’Alsace
Atelier de Patrick ventujol : 5 rue Sylvabelle 13006 Marseille ventujol@lycanthrope.fr